Assurer sa mobylette, tout ce qu’il faut retenir !

Comment choisir son assurance pour mobylette ?

Lorsqu’on fait l’acquisition d’une mobylette, il faut penser à prendre une assurance. Avant d’opter pour une formule en particulier, il est important de définir l’utilisation que l’on souhaite faire du véhicule et de comparer les offres ! Voici quelques conseils à retenir à cet effet.
Une mobylette peut être considérée comme un véhicule de collection en fonction de sa rareté, de son ancienneté et de son état. On peut notamment affirmer qu’une mobylette qui a plus de 10 ans, qui n’est plus en production et qui est encore en bon état est un véhicule de collection. Il peut ainsi être assuré en tant que pièce de collection. Si ce n’est pas le cas alors, il suffira de souscrire une assurance classique. Il se peut que l’assureur demande à connaitre l’usage du véhicule, cela lui permet de déterminer s’il est réellement nécessaire de souscrire une assurance collection. Pour ce qui est des assurances complémentaires, il faut généralement opter pour la responsabilité civile, mais encore une fois, il est important de bien se renseigner sur le contenu des formules avant d’opter pour une offre en particulier. L’accident corporel du conducteur reste un incontournable, car il permet d’être indemnisé en cas d’accident. L’option prêt de volant permet quant à elle de profiter d’une garantie en cas de prêt du véhicule. Enfin, en cas de vol ou d’incendie, l’assurance propose une indemnisation de choix. Dans tous les cas, l’indemnisation sera établie en fonction de la valeur de votre mobylette.
Même si l’on a contracté une assurance pour sa mobylette, il est toujours plus intéressant d’éviter de faire des accidents. Déjà, il ne faut jamais monter à moto sans casques de moto, car on le sait, un accident est si vite survenu et il vaut mieux se protéger pour éviter le pire. Il est également impératif de toujours respecter le Code de la route et de ne jamais mettre ni soi-même ni les autres usagers de la route en danger.

Assurer sa mobylette, tout ce qu’il faut retenir !